samedi 4 mars 2017

Le Great Zimbabwe : exploration des ruines d'une ancienne civilisation

Comme indiqué lors de mon précédent article, la raison pour laquelle nous sommes venus dans cette région est le Great Zimbabwe. C'est l'un des 5 sites du pays à être classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il s'agit de ruines (plus ou moins restaurées) d'une ville qui fut importante entre le XIIe et le XVe siècle, au centre d'un vaste et puissant empire. La légende raconte que le Great Zimbabwe fut la capitale de la reine de Saba. C'est cette cité qui donna son nom au pays après l'indépendance.

Vue sur le Great Enclosure
Pour accéder au site, il faut traverser la propriété du Great Zimbabwe hôtel. Il est possible de faire une visite guidée (les guides sont à l'entrée). Les ruines sont séparées en 3 grandes parties : 
  1. Hill Ruins : en haut de la colline, c'est la ville royale où vivaient les chefs
  2. Great Encolsure : une petite ville entourée par de grands murs
  3. Les autres ruines moins bien conservées et disséminées un peu partout
Le site propose également un petit musée plutôt intéressant et un village culturel (où nous n'irons pas).

Aux portes des Hill Ruins
Ce qui rend ces constructions impressionnantes, c'est non seulement les dimensions (aussi bien en hauteur qu'en épaisseur) mais c'est surtout l'absence de mortier pour bâtir les murs : il s'agit d'un "simple" empilement de pierre taillée ! Au XIXe et XXe siècles, les archéologues refusaient même d'attribuer la construction du Great Zimbabwe aux Africains (de chouettes théories bien racistes).

En tout cas la visite s'impose comme un immanquable du Zimbabwe. Ne passez pas à côté !











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire