samedi 18 juin 2016

Skier en Afrique, c'est possible !


Cher lecteur, au moment où vous lirez ces lignes, nous aurons déjà quitté cette station de ski pour nous rendre ailleurs au Lesotho. Nous vous raconterons nos aventures prochainement. Vous savez donc maintenant que nous ne tenons pas ce blog en direct.

Voici donc quelques jours que nous sommes au Lesotho et nous terminons notre séjour au ski. Nous n'allons pas vous raconter nos journées qui consistent à skier, surfer et boire la bière locale (Maluti, seule bière brassée au Lesotho). Non, nous allons plutôt vous présenter le resort où nous étions !
La bière du Lesotho

Nous logeons dans un chalet qui comprend une dizaine de chambres doubles comme la notre : un grand lit double (trop grand ?) avec un extraordinaire matelas chauffant (le pied !), une grande baignoire et de quoi se faire du thé et du café. L'ensemble est nettoyé tous les jours ! D'autres types de logement sont disponibles : du backpackers plus rustique au chalet familial.

Notre chambre

Notre chalet

Le resort possède un restaurant (petit-déjeuners, déjeuners, dîners) et un café/bar qui sert aussi à manger (humm le poulet pané frit avec frites). Nous trouvons les tarifs légèrement plus élevés qu'en Afrique du Sud, mais en même temps nous sommes dans un endroit très reculé. Le repas coûte environ 100 ZAR par personne (selon ce qu'on choisit), environ 6,25€. Tout ce que nous avons goûté nous semble fait maison ! Niveau boisson, nous avons notamment testé un chocolat chaud avec du rhum : excellent !
Vue sur le resort

Pour ce qui est des pistes, nous ne sommes pas dans les Alpes : une piste pour les enfants en bas âge, une piste pour débutants, une piste intermédiaire (équivalent piste verte) et une piste principale (équivalent piste bleue). Il y a également 2 snowparks et une piste de luge. Hélas, nous sommes actuellement hors saison. De plus, cette année le climat est très étrange (sans doute lié au phénomène El Nino) et l'hiver arrive bien tard. Du coup, la piste principale et les snowparks sont fermés. Tant pis !

En bas des pistes

Voici quelques remarques (en désordre) :
  1. Les chambres sont très clean
  2. Le staff est incroyablement sympathique
  3. Le rapport qualité-prix est excellent (ça change des vacances au ski en métropole…) : 5754,50 ZAR pour 4 nuits, les forfaits pour les pistes, le matériel (ski et/ou snowboard), le tout pour 2 personnes, soit 359 € pour 2 personnes.
  4. Le matériel de ski est correct mais un peu vieillot
  5. Même sous la tempête de neige, c'est mieux de mettre de la crème solaire (on a le visage tout rouge !)
  6. C'est bien de venir en 4x4 même si on peut s'y rendre avec une voiture normale
  7. Le matelas chauffant (je me répète), c'est incroyable !
  8. Un membre du staff a passé quelques années à La Réunion pour ses études et il parle français (qui l'eut cru ?)
  9. Il y a plus de staff que de vacanciers (encore une fois nous sommes hors saison)
  10. La plupart des employés sont des locaux, et ça c'est bien ! Quelques Sud-Africains (blancs) complètent le staff. Ils semblent avoir les meilleurs postes (moniteurs de ski par exemple).
  11. Nous avons croisé un couple franco-italien qui vit au Mozambique. La French Touch débarque au Lesotho !
  12. A plus de 3 100 mètres d'altitude, le moindre mouvement est fatiguant !
  13. Ici, les gens travaillent 6 jours par semaine. On est loin des revendications des grévistes français...

Pour finir, un peu de culture :
Les habitants du Lesotho s'appellent Basotho. Au singulier, ça devient Mosotho. Ils parlent le Sesotho. Petite remarque : « sotho » se prononce « soutou ».
Dumela = Bonjour
Ho jwang = Comment vas-tu ?
Ke monate = Je vais bien
Kea Leboha = Merci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire