vendredi 31 octobre 2014

Petit tour à La Réunion: Le Volcan

Nous étions déjà allés au Volcan en juin mais cette fois, nous sommes partis marcher dans l'enclos et nous avons grimpé en haut du piton jusqu'à son cratère, encore fumant.
Dans l'enclos du volcan.
La randonnée dure environ 6h. Nous sommes arrivés au point de départ à l'aube. Il faut commencer par descendre les remparts. Un long escalier nous le permet (il parait qu'il y a 630 marches). Le retour sera difficile... On marche ensuite sur de la lave. Jusqu'au pied du piton, c'est relativement plat. La montée est ensuite un peu plus difficile: ça grimpe, la roche volcanique est très coupante (nous croisons plusieurs blessés dont une personne qui saigne à la tête...) et le soleil chauffe!
Le piton de la Fournaise culmine à 2 632m d'altitude.
Les derniers mètres sont difficiles mais le paysage est magnifique et nous motive. Arrivés en haut, nous en profitons pour faire une pause bien méritée! Nous admirons le cratère. On entend de nombreux éboulis. Nous sommes chanceux, le ciel est dégagé et commence seulement à se couvrir quand nous redescendons.
En haut du piton.
La descente sera éprouvante: la roche volcanique en gravier est glissante. La remontée des 630 marches finira de nous épuiser. Mais ça valait le coup!

Nous avons logé dans la ville de Bourg-Murat, non loin du volcan. Comme nous y étions pour quelques jours, nous sommes également partis pour une autre randonnée: le Trou-de-Fer. Nous avons emprunté un chemin plutôt mal entretenu et boueux.
On traverse une jungle digne de l'île de King Kong!
Le Trou-de-Fer est un gouffre de 300m de profondeur. De nombreuses cascades coulent sur les parois. C'est un des points de vue les plus réputés de l'île. Hélas, à notre arrivée, les nuages étaient de sortie. Après 30 minutes d'attente (il faut savoir être patient à La Réunion), le paysage s'est un peu dégagé.
Le Trou-de-Fer dans la brume.

jeudi 23 octobre 2014

Petit tour à La Réunion: un peu de religion

La Réunion se caractérise par son mélange ethnique et culturel. L'histoire riche de l'île est à l'origine de cette diversité: Occidentaux, Malgaches, Africains, Indiens, Chinois vivent ici. Chaque culture ayant apporté sa religion, on retrouve de nombreux édifices religieux. En plus des Églises (nous en verrons une particulière une prochaine fois), nous trouvons des Mosquée dont Noor-e-Islam située à Saint-Denis, la plus ancienne de France.
Entrée de la Mosquée Noor-e-Islam
Autres édifices religieux présents sur l'île: les temples Tamoul. Sur notre route, entre Salazie et le Piton de la Fournaise (prochain article), nous avons croisé le temple hindou du Colosse. Toujours très décorés, ces temples sont le théâtre une fois par an du Pandialé: la marche sur le feu. Nous espérons voir cela un de ces jours :D
Temple du Colosse

lundi 20 octobre 2014

Petit tour à La Réunion : Salazie

Un peu de retard pour le blog : Nous étions partis faire le tour de l'île avec les parents qui sont venus nous rendre visite.

Nous avons commencer par nous promener au cirque de Salazie, l'un des trois cirques de La Réunion.
En famille
Parmi les randos à faire, nous avons commencé par celle qui grimpe au gîte du Belouve, en haut des remparts. Ici, pour atteindre les points de vue, ça se mérite! On a eu un bon dénivelé, et pour monter, c'est raide!

Dur dur!
Finalement, une fois en haut, on a la vue sur tout le cirque, avec au milieu, le piton d'Anchaing que nous avons également escaladé!

Vue sur le cirque
Les cirques étaient des lieux de refuge pour les esclaves en fuite (les marrons). On retrouve leurs noms dans les différents lieux du cirque. Anchaing était par exemple un esclave qui a fuit avec sa compagne. Ils s'établirent en haut d'une montagne inaccessible. Effectivement, atteindre le sommet du piton est une prouesse: ça grimpe, c'est étroit et on flirte avec le précipice.

On y est presque!
La descente est plus dure que la montée: je l'ai fini avec une tendinite au genou...

La spécialité du cirque, c'est le Chouchou (la christofine). On le prépare à toutes les sauces.
Le Chouchou
Beignets de Chouchou
Petite particularité: il faut l'éplucher sous l'eau car le lait qu'il contient décape la peau (et je sais de quoi je parle!).

Dans les hauteurs de l'île, on croise beaucoup d'oiseaux, dont le Cardinal (un petit oiseau rouge).
Le Cardinal
Dernière photo pour aujourd'hui: il s'agit d'une fleur assez fréquente à La Réunion, la Trompette de la Mort. Elle est toxique et provoque des hallucinations. Il paraît que faire sa sieste en dessous suffit pour faire divaguer son cerveau. A l'époque, on l'utilisait en cigarette pour guérir l’asthme (à priori, la personne décédait en quelques semaines...).
La Trompette de la Mort