vendredi 17 janvier 2014

Hole in the Wall

Nous sommes partis en rando, à grimper et grimper des collines qui n'en finissent plus. Environ 2h30 plus tard, nous sommes arrivés au Hole in the Wall. Pas le temps d'admirer le lieu, nous sautons dans l'eau pour nous rafraichir!
Le retour nous a semblé interminable et nous sommes arrivés fatigués au backpackers! Comme toujours, l'autochtone nous propose ses remèdes psychotropes pour nous remettre en état...

3 commentaires: