vendredi 31 janvier 2014

Copains de voyage

Ces derniers jours, nous avons sympathisé avec un couple de jeunes français : Lionel et Lorraine. Après être passés par l'Amérique du Sud et le Maroc, ils sont arrivés en Afrique du Sud. Ils nous ont proposés que nous les accompagnions dans l'exploration du Drakensberg.
Après une bonne matinée de voiture, nous voila dans un nouveau backpackers, au pied de l'Amphitheatre dans la partie nord du Drakensberg.
La fin de journée nous a permis de profiter du sauna et du jacuzzi. Demain, nous pourrons vraiment explorer le Drakensberg.

jeudi 30 janvier 2014

Pas d'eau sous la pluie

Comme il a plu toute la journée, nous sommes restés au backpackers. Paradoxalement, nous sommes privés d'eau ce soir...

mercredi 29 janvier 2014

Eland Peak

Le terrain du backpackers où nous sommes s'étend sur plus de 1300ha. Il est peuplé de chevaux, de vaches, de moutons.
Quelques promenades sont à faire, comme celle qui nous mène en haut du Eland Peak, offrant une vue sur toute la région.

mardi 28 janvier 2014

Journée route

Une grosse journée fatiguante passée sur la route.
Tout a commencé à 11h. Nous cuisinons (...) nos pates instantanées quand la navette arrive, avec 1h d'avance (c'est un fait vraiment étrange pour ce pays!).
On embarque donc notre repas dans ce minibus qui circule sur un chemin bossu.
Nous attendrons ensuite notre bus à une station essence (pendant de longues heures). Une autre navette, et nous voila enfin arrivés au pied du drakensberg.
Bonne nuit!

lundi 27 janvier 2014

J'ai cru voir un crocodile!

Petite journée repos! Notre principale occupation a été de trouver une pharmacie dans ce bled pommé.
Une fois de plus, Choupinette a chopé une infection. Ce coup ci, ce n'est pas une morsure de pingouin mais une piqure d'insecte.
Oui, l'Afrique du Sud est un pays dangereux!

dimanche 26 janvier 2014

La jungle

Nous sommes partis aujourd'hui dans une longue expédition. Notre objectif : une petite chute d'eau (que nous n'atteindrons pas).
Comme toujours, nous envoyons aux fraises le pseudo guide du backpackers qui encore ce matin est venu me voir pour une rando vers cette petite chute. On va quand même pas payer un mec pour marcher le long d'un chemin!
Bref, pour nous y rendre, comme toujours, le chemin monte en haut des collines et nous fatigue! Nous croisons pas mal d'habitations plus ou moins modestes et les locaux sont très sympatiques. Il ne doit pas y avoir tout les jours des étrangers qui passent par là...
Nous nous rendons facilement compte que nous sommes dimanche : les locaux sont sur leur 31! Direction l'église.
Nous croisons également un vieil ermite hippi qui habite une cabane dans la forêt.
Au bout d'une heure de marche, nous arrivons à une grande plage. Mais ici la baignade est déconseillée pour cause de requins (légende urbaine num 1).
À partir de là, nous nous dirigeons vers la forêt qui ressemble un peu à la jungle. Il parait qu'un leopart y vit (légende urbaine num 2?).
Alors que nous arrivions presque à nos chutes d'eau, Choupinette, sans s'en apercevoir, a marché sur un grand serpent noir qui, paniqué, a foncé sur moi. Choupinette a préféré que nous rebroussions chemin, et nous ne verrons pas nos chutes.
En retour, nous passons par The Gap, un rocher au bord de la mer où quelques touristes inconsients ont perdu la vie.
La fin de journée a été consacrée au repos et au jeu avec les chatons du backpackers.

samedi 25 janvier 2014

Cape Hermes Hotel

La journée était annoncée pluvieuse, nous n'avons donc pas prévu de grandes expéditions (au final, il a commencé à pleuvoir à 19h...).
Nous avons donc fait uniquement un petit tour au bord de la mer. La mer a la particularité d'être brune sur plusieurs dizaines de mètres, sans doute colorée par l'eau provenant de la rivière.
Nous avons également aperçu un vieil hotel abandonné. Nous sommes donc allés y faire un tour. Niveau accueil, c'est un zéro pointé! Pas de staff! Les chambres n'ont même pas de lits!
A noté que quelques locaux ont pris possessions des annexes de l'hotel pour y vivre. Leurs enfants sont venus nous saluer.
Pour l'histoire, une explosion de gaz dans les années 90 a endommagé l'hotel et les propriétaires ont décidé de l'abandonner.

Port St Johns

Internet est revenu, je peux enfin publier l'article de hier!

Port St Johns est une petite ville située le long de l'océan indien. La ville est plutôt africaine avec des mamas qui vendent des fruits, des chips et des boites d'alumettes dans la rue. On trouve également des gens qui viennent vendre des moutons.
Port St Johns est également une destination assez touristiques avec de nombreux logements pour vacanciers, un office de tourisme et même un petit musée retraçant l'histoire de la ville. Et pour aider tout cela, l'accès à la ville est une route gouderonnée (sinueuse et laborieuse, mais gouderonnée!), chose suffisament unique dans cette région pour être soulignée!
Ici, nous trouvons également quelques magasins et supermarchés plus ou moins bien fournit (pas de nutela, pas de bacon, et du pain presque périmé).
A Port St Johns, en plein été, il fait très chaud et humide (35°c), et tout comme les petits canards du backpackers, nous avons passé l'après midi tantôt à l'ombre, tantôt tantôt à la piscine!

jeudi 23 janvier 2014

Shuttle

Partis à 11h de Mdumbi, nous sommes arrivés à 17h30 à Port St Johns (il y a peut être 60km entre les deux villes).
Notre journée s'est donc passée sur la route (sinueuse et en mauvais état).
Mais nous avons finit par rejoindre la presque civilisation. Il y a même un supermarché en ville!

mercredi 22 janvier 2014

Le hamac, c'est cool!

Encore une journée à flemmarder dans un hamac.
Nous avons néanmoins fait la rencontre d'une dame surprenante. Née au Congo, elle a grandit en Namibie puis en Afrique du Sud. Depuis 20 ans, elle a quitté toute vie normale pour être en voyage permanent. Sa prochaine destination : le Brésil. Elle veut y apprendre la médecine traditionnelle des tributs d'Amazonie!

mardi 21 janvier 2014

Mdumbi plage

Après avoir pris position dans les hamacs toute la matinée, nous avons bravé la chaleur et l'humidité pour nous rendre à la plage et nous baigner dans une eau chaude et claire. En milieu d'après midi, la pluie s'est invitée... Mais pas assez pour rafraichir l'air!

lundi 20 janvier 2014

Hypermarché

Le matin, nous avons parcouru les quelques km qui nous séparent du plus grand magasin du coin. Nous y sommes allés plein d'espoir. Nous nous voyions déjà avec du bacon, du fromage et plein d'autres bonnes choses... Finalement nous repartirons avec du riz et de la sauce tomate.
L'après midi nous a permis d'explorer la plage :-)

dimanche 19 janvier 2014

5h debout

Réveillés par une lueur rouge ce matin, nous sommes sortis de la tente pour assister au levé du soleil. Après un nouveau petit dodo, nous avons attendu la journée notre "navette" pour Mdumbi. On devait partir à 10h, finalement le départ fut à 17h30...
Bref, nous voici dans un nouveau bled perdu le long de l'océan.

samedi 18 janvier 2014

Flemmingite aigu

Nous n'avons rien fait de spécial aujourd'hui à cause de la flemme, la journée de hier nous a fatigué, et du mauvais temps.

vendredi 17 janvier 2014

Hole in the Wall

Nous sommes partis en rando, à grimper et grimper des collines qui n'en finissent plus. Environ 2h30 plus tard, nous sommes arrivés au Hole in the Wall. Pas le temps d'admirer le lieu, nous sautons dans l'eau pour nous rafraichir!
Le retour nous a semblé interminable et nous sommes arrivés fatigués au backpackers! Comme toujours, l'autochtone nous propose ses remèdes psychotropes pour nous remettre en état...

jeudi 16 janvier 2014

Plage et repos

Hier soir, nous avons eu droit à un spéctacle chant et danse organisé par les enfants du village. Un moyen honnête pour eux de gagner un peu d'argent. A côté de cela, il y a quand même quelques personnes qui te demandent de l'argent (mais leur en donner les insite à continuer dans cette voie) ou qui veulent te vendre de l'herbe qui fait rire et des champignons magiques (ce qui est illégal).
Aujourd'hui, petite journée repos, avec un petit tour à la plage.
Le soir, nous sommes partis en haut de la colline pour voir le couché de soleil. Hélas, les nuages sont venus nous embêter...

mercredi 15 janvier 2014

Minibus

Coffee Bay est un petit village au bord de la mer. Il n'y a qu'un petit magasin où l'on peut trouver Pap, NikNaks et CocaCola... Bref, pas de quoi tenir les 4 prochains jours (que nous passerons ici).
Du coup nous avons pris les taxis locaux (les minibus) pour nous rendre au supermarché le plus proche, à 20 km (seulement 14 rands par personne).
Sur la route, pas grand chose à part quelques rondavels plus ou moins espacées, quelques animaux sur la route et des écoliers, marchant pendant des kilomètres pour se rendre à l'école...

mardi 14 janvier 2014

Coffee Bay

Bien que seulement une quinzaine de kilomètres à vol d'oiseau séparent Coffee Bay et Lubanzi, il nous aura fallut près de 2h pour ce déplacement.
L'après midi nous aura permis de nous reposer, n'ayant pas trop dormis la nuit dernière (il y a eu une fête au backpackers...).
Bref, plus d'information sur Coffee Bay les prochains jours.
En photo, le bébé chien du backpackers.

Exploration de grottes

Voici l'article de hier, avec un peu de retard (problème réseau).

Ce matin, nous avons entrepris la difficile descente de la falaise afin de nous rendre à de petites grottes accessibles à marée basse.
En bas de la falaise gisent des carcasses de moutons ayant sans doute mal appréhendés la raideur de la pente...
Une fois les grottes explorées, nous sommes partis à la cueillette des coquillages. Nous en avons trouvé de très beaux spécimens.
Nous sommes finalement rentrés au backpackers juste avant l'averse, qui nous a blockée pour l'après midi.

dimanche 12 janvier 2014

Mouton bé behhh!

Nouvelle excursion dans la Wild Coast. Ce coup ci, nous sommes partis à la rencontre des moutons locaux. Hélas, ces derniers ont préféré nous snober, levant la tête et partant en nous tournant le dos...
Du coup, nous nous sommes réfugiés sur une petite plage isolée. L'eau est étrangement chaude et claire. On y rentre aisément, sans aller trop loin (au cas où il y est un gros poisson carnivore).
Nous avons ensuite escaladé une petite colline de terre rouge, qui tranche avec les paturages verts.
Encore une aventure très sympa!

samedi 11 janvier 2014

Lubanzi

Nous continuons notre tour des coins pommés d'Afrique du Sud. Nous sommes à Lubanzi, petit backpackers de la Wild Coast.
C'est un lieu parfais pour les randonnées. Il n'y a pas de chemin mais il n'y a aucune barrière.
Place à l'improvisation. On va d'un endroit à un autre comme bon nous semble, avec toujours l'envie d'aller plus loin pour découvrir cette étendue sauvage qui s'étend à l'infini!

vendredi 10 janvier 2014

Le jour le plus long

Nous avons repris la route. Dommage que le bus ait eu un problème au moteur, nous obligeant à rouler au pas lors des 50 derniers km...
Nous avons ensuite passé 1h30 dans une petite voiture qui ferait passer mon AX pour un bolide moderne. Il faut aussi savoir que la voiture, très petite, était pleine à craquer. En plus, la fin du trajet ressemblé plus à un parcours du combattant. Ceux qui sont déjà allés au fin fond de l'Afrique me comprendront.
Bref, nous sommes enfin à Lubanzi! Épuisés...

jeudi 9 janvier 2014

Chintsa sous l'orage

Pour cette dernière journée à Chintsa, nous avons pris notre courage à deux mains ainsi qu'un canoé pour faire un tour du lagon.
Premier problème, nous ne savons pas trop manoeuvrer le canoé. Deuxième problème, il y a beaucoup de vent et de courant. Et jamais deux sans trois, le canoé est troué... Nous avons néanmoins survécu et avons rejoins la piscine du backpackers, à prioris plus sûre... Sauf quand l'orage arrive!